Bisounours Index du Forum
 
 
 
Bisounours Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
 

Prince Déchu.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bisounours Index du Forum -> .::. Partie Publique .::. -> Coin des Artistes -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 ★ EuReKa ★
 Vieilles Peluches
  
Hors ligne

 Inscrit le: 29 Mai 2010
 Messages: 1 965
 
Localisation: MonDe Des BiSouNourS
Signe du Zodiaque: Lion (24juil-23aoû)
Signe Chinois: 龍 Dragon

 MessagePosté le: Mar 22 Juin - 18:46 (2010)    Sujet du message: Prince Déchu. Répondre en citant

Chapitre I : Pluie de météorite.


9h38 - Un matin de l'été galactique de l'an 3199, pendant un entrainement de routine en flotte complète sur la coordination des mouvements
transversaux ils arrivèrent après un voyage de 9 années lumières en fusant à toute allure dans leur direction : la planète Galactos ...

Il est 10h48, quelque part au dessus de Galactos, une flotte s'entraine. "Mon Général l'entrainement se passe comme vous le souhaitiez, seule votre personne aurait eu l'idée de travailler la coordination de cette manière. Les pilotes font d'énormes progrès avec ce genre de mouvements, nous pourrons déstabiliser toutes les flottes adverses, dit le commandant Butterflud.
-Je vous remercie mais tout cela est le fruit de recherche approfondie, dans tout les cas continués l'entrainement, fin de la transmission. Répondit le général Gaïa"

Pendant ce temps les habitants étaient admiratifs devant cette énorme flotte en mouvement au dessus de leur tête. En effet, elle comptait plus de 225.000 vaisseaux dont le légendaire Poséidon, le plus grand vaisseau jamais construit dans toute l'histoire de l'empire Iliose.

Pour coordonner tout ça, la Lune Pixelle en orbite autour de Galactos était parfaite. Elle possédait un des plus grands centres Astrologiques de la société Galactienne Xaltan, leader incontesté de l'observation intersidéral, qui dirigeait 75% des observatoires.
Mais cette lune était l'objet d'évènements plus bizarroïdes les uns que les autres...
Toc, toc!
"Bonjour, Monsieur Solio j'ai une information de la plus haute importance à vous transmettre, puis-je ?" Demanda l'ingénieur Galabrielle.
Le Chef de section soupira, se massant les paupières longuement de désespoir. Il posa ses lunettes dans un geste théâtral et lui répondit sèchement, comme s'il était habitué à de la désinformation : "Je vous écoute mais vous n'avez pas intérêt à ce que ça soit encore une de vos revus avec des filles dénudés qui aurait disparue!
-Pas du tout Monsieur, j'ai aperçu des météores se dirigeant à vive allure vers la planète Galactos et d'après mes calculs, l'impact aurait lieu vers 19h21. Il faut de toute urgence avertir la population pour qu'elle puisse se mettre à l'abri, préparer les plannings de secours et effectuer les calculs pour mesurer l'ampleur des dégâts!
-Zzzzzzz, hein? Tu disais?
-Mais monsieur tout ça est sérieux ...
-Oui, oui, tu crois un peu trop au petit Jésus, retourne donc observer les singes qui font des acrobaties dans notre orbite." 
Galabrielle la tête plein d'inquiétude, sorti du bureau de Monsieur Solio : "Que vais-je pouvoir faire ?" pensa t-il et sans se poser plus de question il se mit à courir vers les observatoires.

Il est 11h08, quelque part au dessus de Galactos, le Général Gaïa s'adressait à la totalité de la flotte : "Ici le Général Gaïa, que tout le monde maintienne le rythme votre entrainement ne touche pas encore à sa fin, le commandant Butterflud vous félicite pour vos progrès que je lui aie soigneusement retransmis mais ce n'est pas une raison pour vous grattez les couilles alors que tout le monde donne tout ce qu'il a, fin de la transmission !"

Lune Pixelle en orbite sur Galactos centre Astrologique de la société Xaltan, toute l'équipe était réunie autour de la table projeteuse : "Voilà, maintenant que vous êtes tous réunis, je sais ce que vous pensez de moi mais je vous pris de prendre 5mn et d’observer les météores et si vous le souhaitiez vous pouvez vérifier mais faites vite car la pluie de météorites devrait nous tombez sur la tête à 19h21, merci." Tous les observateurs, chercheurs et astrologues collés devant la table projeteuse "Vous avez vue ça, il ne s’est pas trompé, nous courrons à la catastrophe ...
-Oui il faut à tout prix évacuer la population ...
-Mais c'est impossible, vous voulez les évacuer où ?
-Dans les bunkers et les évacués par des Transporteurs de troupes ...
-Impossible il nous faudrait plus de 2 semaines rien que pour évacuer le quart de la population mondiale ...
-etc ..."

Il est 12h16, quelque part sur Galactos : L'empereur Gaston dans son palais des Glaces, gigantissime, luxueux, doté d'une salle de trône ornée de pierre précieuse, bois précieux et d'autres métaux tout autant précieux encore entrain de fêté tranquillement sont anniversaire pour la 5ème journée de suite.

Quelque part sur la gigantesque colonie Azura 12h33 : Une très belle colonie où, le Prince Vaan c'était isolé de la politique sur cette colonie très peu développer pourtant la plus proche du QG qui est la planète Galactos, des plaines enneigés à perte de vue, parsemez de petites villes toutes aussi paisibles l'une que l'autre. Equipe de recherche Black Wolf au Lieutenant Garga "Monsieur nous avons toujours pas réussi à retrouver le prince, de plus nous essuyons une tempête de neige terrible et je crains que nous allons devoir nous arrêtez pour camper.
-Très bien, il ne devrait pourtant ne pas être difficile à retrouver parti avec cette
sale Elf Ato et ce Seraphin Glorel, recontacter moi dès la fin de la tempête, fin de la transmission".

Il est déjà 13h31, sur la Lune Pixelle dans les Observatoires de la société Xaltan : Pendant que le Chef de section monsieur Solio sirotait tranquillement un café pied sur le bureau affalé sur le fauteuil mais dans les différentes parties de cette section l'ambiance était tout à fait différente, alors qu'il était tout juste ingénieur de bas niveau monsieur Galabrielle venait de ce retrouver projetter Chef de section entrain d'organiser l'évacuation d'urgence "Voilà maintenant que vous savez tout, je sais très bien que nous pourrons pas sauver tout le monde mais nous allons faire notre possible sachant que la flotte de l'empire ce trouve dans l'orbite nous pourrons augmenter le nombre de survivant, très bien maintenant je vais distribuer les différentes tâches :
-Équipe 1 : Occupez vous de monsieur Solio, il ne doit absolument pas nous dérangez,
-Équipe 2 : Pour pouvoir sauvez un maximum de personne nous nous concentrerons sur la capitale, la flotte comporte 20.000 transporteurs de troupes soit 20.000.000 places faite un planning ainsi que des zones d'évacuations pour que tout les transporteurs soit pleins,
-Équipe 3 : Évaluer la zone d'impact et sont étendu,
-Équipe 4 : Contacter l'empereur et faite le évacuer ainsi que les conseillers,
-Équipe 5 : Vous travaillerez avec la 2 pour prévenir la population et transmettre au autorité les directives,
-Équipe 6 : Moi et Jordanne nous prendrons contacte avec la flotte et coordonnerons toutes les actions.
Aller tout le monde à sont poste, nous avons pas une minute à perdre !"

Quelque part dans l'orbite de Galactos dans le Poséidon : "Général Gaïa identifiez vous !
-Bonjour, je suis le Galabrielle du grand centre Astrologiques de la société Galactienne Xaltan situer sur la Lune Pixelle en orbite autour de la planète Galactos comme vous le savez surement déjà, je me permet de vous contactez car nous sommes faces à un danger des plus catastrophique possible, pour faire court une plus de météorites ce dirige droit sur nous et elle s'abattrait sur la planète à 19h21 même en faisant notre maximum dès maintenant nous pourrions sauvez que 20.000.000 de vies, si cela vous semble improbables vérifiées avec vos capteurs de flux intergalactiques, elles devraient maintenant êtres à portées, puis-je compter sur votre entière collaboration ?
-Euuuuh oui ..., dit le Général avec une voix tremblotante,
-Bien je vous met en contacte avec les équipes concerner, je vous remercie du plus profond de moi car vous êtes notre dernier espoir, dit Galabrielle avec une voie charger d'émotion."

Retour sur la Lune Pixelle dans les Observatoires de la société Xaltan, il est alors 14h29 : Toutes les équipes travaillent d'arrache pied pour sauvez la moindre vie, la collaboration entre la flotte et les équipes 2, 5 commencez à porter c'est fruit en aillant établi à une vitesse folle les plannings, zones d'évacuations et un point de ralliement situé sur la planète Azura dans la Capitale Frontalia de celle-ci mais cela dit un problème de taille se pose ...

_________________

Je suis omnipotent, je suis omniprésent ... Je suis Dieu !


 Revenir en haut
 Publicité
 
  

 
 
 

 MessagePosté le: Mar 22 Juin - 18:46 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut
 ★ EuReKa ★
 Vieilles Peluches
  
Hors ligne

 Inscrit le: 29 Mai 2010
 Messages: 1 965
 
Localisation: MonDe Des BiSouNourS
Signe du Zodiaque: Lion (24juil-23aoû)
Signe Chinois: 龍 Dragon

 MessagePosté le: Mar 22 Juin - 18:48 (2010)    Sujet du message: Prince Déchu. Répondre en citant

Chapitre II : Un Empire à la rencontre de sa destinée.

Vaan et ses compagnons sont dans les plaines d'Azura, il est un jeune prince charmant, Ato est une jeune Elf que Vaan aurait apparemment secourue de la garde impériale qui était sur le point de l'envoyer au cachot car les Elfs sont bannis de l'empire, le petit Seraphin Glorel malgré sa petite taille comme tout Seraphin il possède quelques pouvoirs mentaux effrayants. Cette équipe à la recherche de justice a pour destination un point d'ombre de l'empire :
"Vaan on arrive quand au grotte de Zerabi ? Demanda Ato.
-Nous sommes juste au-dessus, il ne reste plus qu’à trouver l'entrée… » répondit Vaan.

Fiouuuu, Fiouuuu !
Vaan et ses compagnons essuyaient des tirs :
"Tu vois quand je te dis qu'ont est plus très loin ! Cria Vaan,
-Ben en attendant ils nous ont trouvé avant et on n’est pas aidé ...
-Mais où est passé Glorel ? Demanda Vaan en coupant Ato."

Vaan et Ato sortirent un peu la tête pour regarder dans la direction des tirs pour apercevoir Glorel qui leurs faisait signe de descendre avec à ses pieds trois gardes neutralisés.
"Il m'étonnera toujours lui », s'exprima Vaan.
Le groupe s'enfonçait dans la grotte pendant dix longues minutes pour arriver à l'entrée du complexe, ils s'arrêtent de courir et observent les lieux où on pouvait voir des tuyaux et des câbles énormes se dirigeants tous dans le même couloir.
"Suivons les gros câbles ça doit être aux bouts de ceux ci que se trame le plus gros de leur recherche! » S'exprima Vaan


Accompagnement de la scène suivante

Ils se remirent à courir en suivant les câbles, ne se souciant guère des autres directions qu'ils auraient pu prendre car il y a foule d'intersections, le complexe devait sans nul doute être immense. Arrivés à un poste de contrôle le groupe se stoppa net pour se cacher derrière des barils que dieu seul sait ce qu'elle contenait, cela devait être le dernier obstacle avant de pouvoir savoir ce qui ce passe dans ce lieu des plus glauque. Ils patientaient, patientaient, patientaient ...
Vaan étant d'une nature intrépide et sachant qu'il ne pouvait plus reculer se releva, pris de l'élan puis sauta par-dessus les barils en dégainant ses épées, de la main droite une épée d’un mètre et de la gauche, cela ressembler plus à une dague. Les deux armes étaient ornées de pierres précieuses.
Retombant au sol, il fit une roulade dans l'élan et il trancha la gorge du premier garde qui n’eut même pas le temps de tirer une balle. Vaan, toujours à genou, se jette à plat ventre en tournant sur lui même pour lancer la dague dans le thorax d'un autre garde couché derrière une longue murette après son saut.
Ato toujours derrière son baril réagit en se levant et attrapa d'une main une mitrailleuse AABP2500 de un mètre vingt-un de long pointant un poste de surveillance pour tirer de droite à gauche sans réserve :
"M'en fou c'est Vaan qui paie, mouhahah ! S'exclama Ato dans un élan d'excitation,
-Et Vaan tu aurais pu au moins essayer de faire un plan ? » Demanda Glorel d'un air naïf mais Vaan lui répondit avec un simple sourire.


Retour sur la Lune Pixelle dans les Observatoires de la société Xaltan, il est alors 18h31 : Les scientifiques continuaient à détaler dans tout les sens voyant l'heure arriver la tension était à son comble.
"Quoi vous dîtes que vous n'arrivez toujours pas à joindre l'empereur ou ses conseillers? Cria Galabrielle,
-Nous avons tout essayé l'accueil, les différents cellulaires rien ne fonctionnent! Répondit Joëlle de l'équipe 4.
-Dîtes à l'équipe 2 qu'elle fasse envoyer une équipe d'évacuation d'urgence! » Galabrielle passant une main dans les cheveux la sueur dégouliner de plus en plus à l'approche de la météorite.
« Monsieur Galabrielle nous avons fini les calculs. S'exprima Loris de l'équipe 3,
-Bien quand est-il alors ? Qu'elle est son étendu ? Demanda Galabrielle impatient,
-Son étendu ? Ah ... Ah ... Quand le noyau principale de la pluie de météorite rentrera en collision avec la planète nous serons tout simplement balayés, planète déviée de son orbite, les lunes pulvérisées, c'est la plus grosse catastrophes du siècle que dis-je ? De ce
millénaire ... S'exclama Loris dans un élan de frénésie arrêtait par Galabrielle.
-Plus un mot j'ai compris et calmez-vous sinon ça va être la panique ! Galabrielle glissa à l'oreille de Loris.
"

Au palais des Glaces dans la capitale Galactienne, il est 18h59 :
L'équipe de secours arrive au Palais entre est voit l'empereur et ses conseillers complètement ivres.
"Mon Empereur que c'est il passait pour que l'ont ne puissent joindre qui que ce soit au palais. Demanda le chef d'équipe,
-Qui ta permis de m'adresser la parole sous merde ? Répondit L'empereur complètement dans les vapes,
-Monsieur nous sommes ici sous l'ordre de notre Général Gaïa car une pluie de météorite est sur le point de balayer Galactos d'ici vingt minutes nous devons évacuer tout le monde dans les plus brefs délais ! S'exprima le chef d'équipe,
-Quoi ? Ben tu attends quoi, abrutis ! Cria l'empereur.
"
Les soldats de l'équipe de secours pris un coup de tension et courraient partout pour accompagner les différents conseillers et l'empereur.

En même temps sur la belle Azura, Vaan, Ato et Glorel continuaient à avancer dans le complexe pour enfin arriver dans un énorme laboratoire d'un blanc immaculé plein de scientifique qui ne les avaient pas encore repérés, ils commençaient à descendre les escaliers en acier ...

Crrrrr, gsuiiiiiiii !
Les escaliers d'apparence solide faisait en faite un bruit monstrueux et en un instant les scientifiques les repéra :
"Foreigners! Remove any proofs! » S’écria l'un d'eux en appuyant sur un bouton rouge. Vaan, Ato, Glorel ne comprenaient pas mais ils continuèrent tout de même à descendre voyant qu'ils ne leurs voulaient aucun mal en arrivant en bas,
"Vaan regarde ! Dit Ato.
-Merde je me disais que cette langue me disait quelques choses ce
compte à rebours est surement un système d'auto-destruction pour pas
que l'ont puissent voir l'étendu des recherches, merde nous ne pouvons pas
partir sans rien fouillons en vitesse ce laboratoire nous restes encore
un quart d'heure vite! » S'exclama Vaan.

Vaan s'enfonçait seul dans le laboratoire quand il arriva devant une grand baie vitrée à travers laquelle on pouvait voir une sorte de Tube de verre rempli d'eau là où flottait une femme d'une taille moyenne, mince, d'une rare beauté les yeux fermé la main sur la paroi.
"Aide-moi, aiiiiiiide moiiii" cette phrase qui résonnait dans la tête de Vaan depuis son entré dans le complexe.

Accompagnement de la scène suivante

19h05 quelque part au-dessus de Galactos :

Pchiouu, prouu prouuu, tuuuuuuuuu !
"Amiral que ce passe-t-il ? Pourquoi le Poséidon perd de l'altitude ? S'excita le Général Gaïa,
-Je ne sais point Monsieur c'est bien ça le problème même les radios ne fonctionne plus ...
"
Le Général regarda part la fenêtre "Mon Dieu que ce passe t il ?" qu'il pensa en voyant ce spectacle un énorme hectoplasme c'est former à quelques millions de kilomètres d'eux et tout les vaisseaux perdant de l'altitude pour certains qui étaient encore très près de l'atmosphère ce faisant consumer dans l'ozone de Galactos car tout les boucliers, commandes, radios était tombé en panne en même temps que la formation de cette hectoplasme. Le général Gaïa étant trop jeune pour connaître la guerre vit pour la première fois un telle spectacle, un telle carnage devrais-je dire en même temps toutes les radios ce remise en fonctionnement mais dans un désordre incroyable, il laissait entendre l'agonie des hommes des autres vaisseaux pensant que cela n'aller plus tarder à leurs arrivaient mais à cette instant oui à cette instant les stabilisateurs ce remise miraculeusement à fonctionner sur la plupart des vaisseaux ...

Au même instant sur la Lune Pixelle dans les Observatoires de la société Xaltan, là aussi plus rien ne fonctionner tout les ordinateurs, radios ou encore super calculateurs. Galabrielle sorti de la salle de coordination pour arriver sous un énorme dome de verre et leva la tête en direction de la pluie de météorite. Galabrielle époustoufler par la beauté de cette événement si rare mais pourtant si dangereux, "Regarder mes amis c'est surement la dernière chose qu'il vous sera permis d'admirer cette hectoplasme est dû à une percutions de deux météorite ce qui à engendrai une énorme explosion qui dégage une vague surpuissante électromagnétique mais qui a aussi doubler la vitesse des météorites. Dire que nous étions si proche d'avoir réussi notre si maigre objectif."

Dans le Complexe où ce trouvaient Vaan, Ato, Glorel le compte à rebours faisait monter de plus en plus la tension : "Vaaaaaan, Vaaaaaan nous devons y aller. Cria Ato mais Vaan qui était complètement absorber par la voix de cette mystérieuse jeune fille, Ato le saisit pour le secoué ce qu'il le fit reprendre ses esprits,
-Aller y ! Je vous rejoindrez. Dit Vaan à Ato lui tenant la main la larme à l'œil reculant tout doucement puis lui tourna la dos en détalent aussi vite qu'elle le pu,
-Désolé Ato mais je peux pas partir, en laissant derrière moi une fille qui me demande de l'aidait ! S'exprima Vaan déterminer.

Vaan dégaina et courra vers le tube de verre puis sauta en tenant sa grande épée nommé Zepur à deux mains pour faire fondre avec une telle rage le verre qui enfermer cette mystérieuse jeune fille. Le tube de verre ce vida de son contenu en emportant la fille avec défaisant du coup tout les choses branchées sur elle, Vaan sans réfléchir saisi la fille par les jambes et passant ça main derrière son dos puis ce relève en l'admirant un bref délai. Plus que deux minutes, désolé mais je suis pas sûr de pouvoir nous sauvez la vie ! pensa Vaan qui partit en courant aussi vite qu'il le put ...

Accompagnement de la scène suivante


Monsieur Gaïa, je suis ravis d'avoir pu vous servir ! s'exprima l'amiral,
-Ce fut un plaisir. Lui répond le Général

Tout les équipages de la flotte regardaient la pluie de météorite ce dirigeant vers eux à toute vitesse impatiente de tous les dévorés comme pour faire face à leur destin. Sous la coquille de verre d'où Galabrielle et ses compagnons regarder le spectacle sachant désespérément que pour eux leur histoire s'arrêter là. Les vaisseaux de secours des conseillers et de l'empereur s'étaient écraser au moment de l'apparition de l'hectoplasme mais dans un dernier soupir, "Est-ce là mon châtiment pour avoir négliger le peuple ? Alors qu'il en soit ainsi ! Vaan proie au désespoir mais pourtant il continu à courir avec tout ses forces aillant laisser peut-être quelqu'un derrière lui ...


Bouuuuuuuuum !
_________________

Je suis omnipotent, je suis omniprésent ... Je suis Dieu !


 Revenir en haut
 ★ EuReKa ★
 Vieilles Peluches
  
Hors ligne

 Inscrit le: 29 Mai 2010
 Messages: 1 965
 
Localisation: MonDe Des BiSouNourS
Signe du Zodiaque: Lion (24juil-23aoû)
Signe Chinois: 龍 Dragon

 MessagePosté le: Mar 22 Juin - 18:50 (2010)    Sujet du message: Prince Déchu. Répondre en citant

Chapitre III : La belle au bois dormant.


Quelque part au-dessus d'Azura, deux mois après le désastre sur Galactos : les rares rescapés de la flotte impériale ont pour certains démissionnés à cause du traumatisme reçu, d'autres ont désertét avec leurs vaisseaux devenant des pirates mais pour les plus fidèles, ils se pressaient à retrouver le jeune prince qui était l'unique héritier du trône malgré le fait qu'il ait déserté son rang, heureusement pour l'empire, ils l'ont retrouvé en sale état mais toujours vivant.
"Prince nous avons fini de réaliser la nouvelle de plateforme de communication inter galactique sur la lune Platon mais nous manquons de personnel qualifié pour utiliser ce matériel de pointe. S'exprima le tout nouveau nommé Général Stolkeur,
-Combien de fois devrais-je te dire de m'appeler Vaan, raaaah tu vas me tuer avec ta formalité fin bon je te remercie d'avoir fait une tâche qui ne t'es pas attribuée. Puis-je te demander autre chose ? Demanda Vaan,
-Oui mon Prince tout ce que vous voudrez !
-Hum hum ! Bien rend toi sur chacune de nos colonies pour recruter tous les volontaires possible pour remplir nos nouveaux vaisseaux et remplacer les déserteurs ... Vaan leva la tête vers le ciel "Remarque c'est pas comme ci je les comprenais pas, j'ai tellement envie de partir" pensa-il.


Musique d'accompagnement pour la scène suivante.

Au moment de l'explosion du complexe des grottes de Zerabi : Vaan continuait de courir sachant tout de même que son heure approchait à toute vitesse s'yeutant derrière lui ce spectacle des plus chaotiques accompagné de ce vacarme assourdissant quand devant lui l'issue se profila avec Glorel qui lui faisait signe de se dépêcher en courant vers lui :
"Que fais-tu ? Fuis Glorel ! Cria-t-il à Glorel mais il continua à courir et arrivé à son niveau Vaan vit les yeux humides de Glorel pour la première fois Glorel pleura,
-Tu dois vivre Vaan ! Murmura Glorel face au flamme."

Glorel regarda le plafond et déploya c'est bras comme pour invoquer quelque chose et ce fut un bouclier qui apparut devant lui, Glorel lança un dernier regard derrière lui pour voir si Vaan avait joint la sortie, Glorel sourit. Pourquoi sourit-il personne ne le sut mais il se retourna et relâcha le bouclier et d'un claquement de doigts cinquante mètres de tunnel s'effondrèrent avec Glorel à l'intérieur, en un instant sa vie fut complètement balayée par les flammes. Vaan était étalé dans la neige sur le dos à bout de souffle, il avait compris ce que venait de faire Glorel pour lui pleurant à chaudes larmes, Ato courant vers Vaan se jette à genoux devant Vaan pour l'attraper par le colbac, elle lève la main comme pour lui mettre une gifle tout en pleurant tout ce qu'elle pouvait mais n'ayant plus la force de lui mettre. Ato serra Vaan en pleurant "Pourquoi ? Pourquoi Glorel ? Ato lui demanda."

"Deux mois plus tard, je n'ai toujours pas la réponse ! se dit Vaan en soupirant,
-Prince vous êtes toujours là ? Demanda le Général Stolkeur.
-Oui oui, c'est bon vous pouvez disposer, fin de la transmission."


A l'hôpital du Beaufort au plein centre ville de Frontalia, Ato restait plantée devant une grande baie vitrée à regarder celle qu'elle désignait comme meurtrière de Glorel, "Si seulement tu ne t'étais pas trouvée dans ce laboratoire Glorel serait sûrement toujours en vie." se disait Ato. Une main se posa sur son épaule en la saisissant, elle regardait Vaan avec des yeux encore remplis de larmes quand il vit la jeune fille ouvrir les yeux qui aussi tôt se fixaient dans ceux de Vaan sans réfléchir, Vaan alla vers la porte et entra dans la chambre pour se mettre à son chevet pour lui demander qui elle était "Euuuuh, bienvenue parmis nous." dit Vaan sans savoir si ils parlaient la même langue mais elle continuait de le fixer sans répondre d'un air naïf. "Qui es-tu ? Pourquoi te trouvais-tu dans ce laboratoire ? Vaan retenta comprendre,
-Je ... Je ne sais pas ... Répondit la jeune fille difficilement,
-Ah ! Je vois ... Dit Vaan en baissant les yeux, la jeune fille le regardait toujours comme si elle l'observait,
-Vaan se leva en disant, repose-toi bien ! La jeune fille lui saisit la main avec un regard qui lui demandait de rester,
-Pourquoi ? Pourquoi m'as-tu sauver à ton péril ? Lui demanda-t-elle, Vaan perturbé par la question resta figé un instant,
-Je ne sais pas, je pouvais pas te laisser là sachant que tu me demandais de t'aider ! Lui répondit il, la jeune fille lui relâcha la main."

Vaan lança un dernier regard puis sortit de sa chambre malgré tout la jeune fille continuait de le regarder, "Ça fait deux mois qu'elle est dans le coma et la seule chose qui la préoccupe est pourquoi je l'ai sauvée, quelle fille bizarre" pensait Vaan.

A l'astroport de Frontalia deux jours plus tard, Vaan s'apprête à partir pour Sofia avec Ato à la rencontre d'un allié de l'empire qui aurait des informations importantes à lui transmettre quand il reçut un appel de l'hôpital Beaufort "Monsieur Vaan, ici le directeur de l'hôpital Beaufort Starfeat Gerald, la jeune fille que vous avez ramenée des grottes de Zerbina s'est enfuie après que je lui ait interdit de vous passer un appel !
-Hein ? Mais pourquoi voudrait-elle m'appeller ? S'exclama Vaan,
-Je ne sais point mon Prince !

-Quoi qu'il en soit retrouvez-la au plus vite, j'ai une affaire de toute urgence à régler !
-Compris mon Prince, par contre je sais pas si c'est vraiment important mais elle a dit que vous étiez en danger. S'exprima le directeur inquiet,
-Euuuuh ! Je sais pas et faut vraiment que j'y aille, merci de m'avoir informer, fin de la transmission."

Vaan monta en vitesse dans le vaisseau qui décolla aussi vite.
_________________

Je suis omnipotent, je suis omniprésent ... Je suis Dieu !


 Revenir en haut
 ★ EuReKa ★
 Vieilles Peluches
  
Hors ligne

 Inscrit le: 29 Mai 2010
 Messages: 1 965
 
Localisation: MonDe Des BiSouNourS
Signe du Zodiaque: Lion (24juil-23aoû)
Signe Chinois: 龍 Dragon

 MessagePosté le: Mar 22 Juin - 18:51 (2010)    Sujet du message: Prince Déchu. Répondre en citant

Chapitre IV : La marque.



Au beau milieu de la galaxie Aanekar dans la navette Most se trouve le Prince Vaan, accompagnée d’Ato, parti à la rencontre du seigneur Lotus sur Sofia, la capitale de l'empire Moksen allié de longue date avec le seigneur Gaston malgré sa fourberie. Depuis des années Le seigneur Lotus convoite, quelque chose de plus précieux que l'or, la puissance ou encore sa vie mais l'empereur Gaston a embarqué ce secret avec lui dans sa tombe. Cela fait déjà plusieurs longues journées la navette a décollé de Frontalia, Vaan, sur le pont, joue aux cartes avec Ato et quelques membres de l'équipage.
"-Aaaaaah ! C'est pas possible de s'ennuyer autant, pourquoi il faut que je me déplace pour cette information ça aurait était plus rapide avec un message ! S'exclama Vaan complètement blasé,
-Je me demande où a bien pu aller cette garce, Glorel s’est sacrifié pour elle et voilà ce qu'on gagne ! Cria Ato en jetant ses cartes,
-Je vais me coucher ! S'exclama Ato en se levant,
-A... Ato ? Appela Vaan mais Ato ne se retourna même pas,
-Un membre de l'équipage assez âgé s'exprima avec sagesse : Ne vous inquiétez pas les femmes sont plus fortes qu'on pourrait le croire ...
Après cela l'homme se perdit dans le récit de sa vie pendant plusieurs heures."

Des années Lumières plus loin pendant ce temps sur Sofia, dans le Palais des roses du seigneur Lotus, bien moins luxueux que le palais des glaces du défunt Empereur. Beaucoup de soldats et de serviteurs s'activent pour les préparatifs nécessaires à l'accueil du prince Vaan, des danseuses Elfes, humaines et bien d'autres races, des tables gigantesques faites de bois précieux sont érigées prêtes à accueillir le banquet et les nombreux invités.
"-Mon seigneur, vous pensez que le paquet sera présent ? Demanda un scientifique de petite taille les yeux bridés répondant au nom de Yamamoto Suzu,
-Bien sûr, après que la résonance ait été établie c'est impossible que l'un soit là sans l'autre ! S'exclama le seigneur Lotus d'un air grave,
-Oui, oui nous avons déjà pu observer cela désolé de vous avoir dérangé mon seigneur. Répondit Yamamoto,
-Dans ce cas retourne aux préparatifs ! Ordonna le seigneur."

Sur Azura quelque part dans les rues de Frontalia toujours aussi actives, avec tous les projets que le Prince Vaan avait lancé dans le but d’en faire la capitale de l'empire et de donner du travail puis un logement aux quelques rescapés de Galactos, le directeur de L'hôpital du Beaufort et un groupe d'infirmières fouillent la ville pour essayer de retrouver la mystérieuse jeune fille mais en vain. Mais, après ces longues journées de recherche et le nombre de nouveaux arrivants à soigner augmentant ils ne purent se permettre de poursuivre les recherches, le directeur décida d'envoyer un message au prince Vaan :
"Mon Prince, nous avons échoué dans les recherches qui consistaient à retrouver la jeune fille que vous nous aviez confié. De la part de toute l'équipe nous vous présentons nos plus plates excuses, bonne chance dans votre quête que nos vœux vous accompagne."

La navette Most est sur le point d’atteindre l'astroport, il est actuellement 13h21 sur Sofia : "Ce message est destiné à l'ensemble de l'équipage nous venons de recevoir l'autorisation d'atterrir que tout le monde se tienne prêt ! Diffusa le commandant de bord." Vaan, déjà prêt, se tient aux côtés du commandant de bord, les yeux rivés sur la ville un peu pensif sans doute qu'il se demande ce que pourrait bien être cette information de la plus haute importance.
La navette atterrie sans encombre à la place qui lui était réservé c'est une place un peu spéciale dans un compartiment spécial de l'armée. Debout devant la rampe qui descendait lentement Vaan scrute les lieux accompagné du commandant de bord et de Ato, il aperçoit au bout d'une longue allée composée de serviteurs le seigneur Lotus.

"-Vaan se penche un peu vers Ato. Euuuuh ! Il n’en fait pas un peu trop là ?
-Allons-y ! Répondit froidement Ato,
-Le commandant met une petite tape derrière la tête de Vaan puis lui dit : Mon Prince, ne soyez pas impolie."
Ils descendirent la rampe la tête haute vêtus de leurs meilleurs apparats et rejoignirent le seigneur qui les avait attendus avec tant d'impatience :
"-Je vous remercie d'avoir daigné faire le déplacement jusqu'à mon humble Capitale, Prince Vaan. S'exclama le sourire en coin le seigneur Lotus,
-Aaaah ! Oui, c'est un honneur ne vous inquiétez pas pour ça tant l'information est à la hauteur du déplacement, ben j'espère ! Héhé ! S'exprime un peu maladroitement Vaan,
-Ne vous en faîtes pas pour ça Prince Vaan, il est encore un peu tôt que penseriez vous de visiter un peu la ville ? Ce soir se tiendra un banquet en votre honneur ensuite nous discuterons de tout cela, prenons donc notre temps.
-Bien, cela me convient ! S'exclama Vaan enthousiaste."
Le seigneur Lotus les accompagna jusqu'à la voiture qui partit dès qu'ils s’y installèrent, c'est une longue limousine noire ornée de deux drapeaux à l'avant portant le blason de l'empire Moksen, elle parcourt la capitale escortée d'unités volantes très bien entrainées et équipées.
Il est maintenant 17h37 sur Sofia alors que Vaan et ses compagnons parcourent la ville depuis déjà plusieurs heures après avoir vu les édifices les plus impressionnant, ayant pu admiré l'architecture Mokienne, ils passent dans la longue Allée Des Héros admirant la beauté des différentes colonnes, statue, et palais. Vaan croisa le regard de deux jeunes filles qui donnaient l'impression de voir à travers les vitres complètement opaques de l'extérieur, l’une d’elle avait tout le bras marqué d'un dessin noir, Vaan ne put s'empêcher de les épier ...

"-Vaaaaan ... Vaaaaaaan que t'arrive-t-il ? Ato secouant Vaan,
-Aaaah ! Désolé j'avais l'impression qu'elles arrivaient à voir à travers la vitre. S'exprima Vaan confus,
-Cela doit être le fruit de votre imagination Mon Prince car il est impossible de voir à travers ce genre de revêtement. Lui expliqua le commandant de bord,
-Aaaah ! Ce n'est pas impossible. S'exprima Vaan, Ato n'est quant à elle pas convaincue,
-Monsieur, aurait-t-il un dernier endroit que vous voudriez visiter avant d'aller au palais pour le banquet ? Demanda le chauffeur,
-Merci bien mais ça ira pour aujourd'hui, allons festoyer ! Répondit Vaan tout sourire."

Voilà, l'heure du banquet arrivait, au palais des roses le Prince Vaan était très attendu par les nombreux nobles, ministres et par le seigneur Lotus. Il ne s'attendait pas à un tel accueil quand il descendit de la limousine, une telle foule. Tout le monde voulait lui serrer la main certains espéraient quelque chose de lui, d'autres par politesse et par admiration vis-à-vis de son grade. Pendant plusieurs heures Vaan se faisait balader un peu partout, beaucoup de nobles présentaient leurs filles pour qu'elles aient l'honneur d'obtenir une danse avec Le Prince. Pendant ce temps Ato observait Vaan dans son coin puis d'un coup :
"-Bienvenue mesdames et messieurs à la réception du Prince Vaan que j'invite à me rejoindre pour qu'il puisse nous faire part à tous et toutes de ses sentiments envers notre magnifique Capitale. S'exclama au micro le seigneur Lotus,
Vaan se hâta de répondre à son invitation suivie de près par Ato et le commandant de bord.
-Tout d'abord, je remercie tout le monde pour cette accueil, cette ville est de toute beauté j'ai pu voir nombre d'édifices, de statues merveilleuses et je ne parle pas des jeunes femmes qui m'ont été présenté ce soir. S'exprima Vaan,
-Je pense parler au nom de toutes les personnes présentes ici en disant que se fut un plaisir partagé ! Bien maintenant, je vous prie de nous excuser mais Le Prince et moi avons à traiter ensemble, profitez bien de cette soirée. Expliqua le seigneur."
Le seigneur accompagna, Vaan, Ato et le commandant dans une pièce à part très spacieuse avec plusieurs balcons cela ressemblait à un Opéra ou un théâtre, le seigneur s'arrêta et leur fit signe de continuer, le groupe, confiant, continua jusqu'à la scène où était disposé une très grande table de réunion. Après plusieurs minutes le seigneur se montre en venant d'une autre allée mais il n’était pas seul, le groupe se retrouva encerclé par des centaines de soldats armés d'épée et de lance.
"-Seigneur Lotus qu'est-ce que cela signifie ? Demanda en se levant Vaan,
-C'est simple je propose d'échanger votre vie et celles de vos compagnons contre la fille que vous avez sauvé dans les grottes Zerabi ou devrais-je dire dans le centre d'expérimentation de Zerabi ! S'exprima le seigneur Lotus,
-Pour... Pourquoi ? Encore elle ? Vaan tu vas encore nous sacrifier pour la sauver ? Cria Ato,
-Depuis quand es tu prêt à sacrifier quelqu'un d'autre pour ta vie Ato ? Demanda Vaan,
-Taisez vous, vous réglerez vos histoires plus tard maintenant Vaan cède moi cette fille.
-Jamais ! Vaan saisit son arme et se mit en garde, le commandant pris la même initiative mais Ato se mis à sangloter en tombant à genoux et marmonnant "Glorel ... Glorel et maintenant nous ... Vaan ... Vaan",
-Capturez Le Prince et tuez les autres ! Ordonna le seigneur Lotus."
Vaan et le commandant se mirent chacun d'un côté de Ato pour la protéger, les soldats approchaient les lances et épées tendues prête à se lancer à l'assaut. L'atmosphère était des plus tendue, les sanglots et marmonnements de Ato étaient couvert par les crissements des armures et le souffle des nombreux soldats guettant la moindre faille qui se montrera pour fondre sur le groupe ...

Quand une voie angélique résonna dans l'immensité de la salle. 

Le temps semble s'être arrêté alors que le son de cette voix continue de résonner encore et encore. De façon incompréhensible tous les soldats et les compagnons de Vaan étaient figé dans le temps alors que Vaan se tord de douleur. Au fur à mesure les échos l'atteignent, une lumière étrange d'un blanc immaculé brille dans son cou, elle brille de plus en plus selon le ton de l'écho. La lumière commence tout doucement à s'estomper pour laisser une marque noire paraître, une fois la lumière complètement éteinte le chant s'arrêta, Vaan se relève brusquement perturbé, il se tourne ... Se retourne encore et encore, lève la tête et aperçoit la fille mystérieuse qu'il a sauvé. Le temps est toujours figé seuls Vaan et la fille semble pouvoir se mouvoir quand d'un coup elle rouvre les yeux, tend sa main en direction de Vaan, du balcon, endroit duquel son chant avait résonné ... Elle reprit :
"Toi, celui qui jure de me protéger que ta voie soit entendue. Moi Nilli, détentrice du pouvoir je concède à te le céder, que nos âmes s'entrelacent et que nos destinées se lient."
D'un coup une vague électromagnétique se dégagea de Vaan balayant tout dans les alentours puis Vaan s'effondra, Nilli s'empressa de le rejoindre. Tout le monde dans les alentours était évanoui à cause de la puissante vague dégagé par Vaan.
Nilli le secoue un peu, Vaan complètement à bout se lève aidé par Nilli et commence à marcher, toujours soutenu, vers l'issue la plus proche ...

_________________

Je suis omnipotent, je suis omniprésent ... Je suis Dieu !


 Revenir en haut
 Contenu Sponsorisé
 
  

 
 
 

 MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:09 (2018)    Sujet du message: Prince Déchu.

 Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bisounours Index du Forum -> .::. Partie Publique .::. -> Coin des Artistes -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template SoftLight created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com